assurance auto malus pas cher

ASSURANCE AUTO : DEVIS EN LIGNE

Remplissez le formulaire!

Vous êtes susceptibles de recevoir des offres commerciales de notre société pour des produits et services analogues à ceux que vous avez commandés.

Si vous ne le souhaitez pas, cochez la case ci-contre.

Actualité

Assurance automobile

2015-03-26
souscription à une assurance automobile

Depuis 1958, date de la publication de la loi sur la conduite de véhicule à moteur en France, la souscription à une assurance automobile est devenue obligatoire dans tout le territoire français. Par ailleurs, outre cette loi, les conducteurs de véhicule sont également régis par le code des assurances.

Même si les contrats proposés par les nombreuses compagnies d’assurance enregistrées dans le pays sont différents, l’objectif est unique qui est d’indemniser le propriétaire ainsi que les tiers concernés en cas d’accident responsable commis par le conducteur. Cette indemnisation consiste donc à rembourser les dommages causés par l’accident qu’ils soient corporels ou matériels.

Les contrats proposés par les compagnies d’assurance varient en fonction du type de véhicule et aussi en fonction du besoin du propriétaire. En effet, outre l’assurance automobile classique relative aux accidents responsables, les compagnies d’assurance proposent d’autres options comme l’assurance incendie, l’assurance vol, l’assurance bris de glace ou également l’assurance tous risques. Actuellement, les compagnies d’assurance proposent aussi le dépannage et l’acheminement des véhicules au garage en cas d’accident.

Le montant des primes à payer sera donc en fonction des options choisies par le souscripteur. Ce montant peut être connu à l’avance en se renseignant sur le site des assureurs choisis par le biais des demandes de devis en ligne. On peut également connaitre le montant des primes à payer en consultant les comparateurs de devis assurance.

Par ailleurs, le souscripteur peut aussi choisir l’option bonus-malus pour le paiement de ses primes. En choisissant cette option, le souscripteur se verra diminuer le montant des primes à payer l’année suivante s’il n’a pas commis d’accident responsable. Dans le cas contraire, le montant de ses primes sera majoré en fonction du nombre d’accidents responsables commis.

Share Button